WWW.INFOS-ESCALADE.BE Index du Forum WWW.INFOS-ESCALADE.BE
GRIMPER – ESCALADE en Belgique – ROCHERS BELGES –BLOCS et FALAISES DE WALLONIE - SPOTS INEDITS - TOPOS
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LA ROCHE A FRENE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    WWW.INFOS-ESCALADE.BE Index du Forum -> DIVERS
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Ads






Posté le: Jeu Sep 21, 2017 12:55 pm    Sujet du message: Ads

Revenir en haut de page
JCV
Site Admin


Inscrit le: 14 Fév 2007
Messages: 1585

MessagePosté le: Ven Mar 30, 2007 12:03 pm    Sujet du message: LA ROCHE A FRENE Répondre en citant

LA ROCHE A FRENE


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.



Situation et accès :
Luxembourg- Durbuy - Villers-Sainte- Gertrude
IGN : 55/ 1-2
Coordonnées : X 236. 650 Y 116. 250

1. De Bomal, prendre la N 806 en direction de Manhay sur +- 6km. Prendre à gauche une route secondaire (Aux Roches) qui monte vers Villers Sainte Gertrude et Grand Bru, jusqu’à un virage très prononcé, les rochers sont situés en contre-bas, en face du Moulin des Roches.

2. De Liège autoroute E25, sortie Harre (48bis) puis, direction Fays, Villers - Sainte- Gertrude et Roche à Frêne. Au bas de la descente, tourner à droite sur la N 806, roulez 500 mètres, vous y êtes.


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.



Le Moulin des Roches


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.




Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.



Historique et toponymie

C’est à la roche à Frêne, que les agriculteurs du Néolithique ont extraits il y a 5.000 ans les blocs qui composent les mégalithes érigés sur les hauteurs de la vallée, notamment à Wéris.

Le rocher, que les autochtones dénomment également, la Roche Noire à inspiré plusieurs légendes vraisemblablement à cause de ses formes fantomatiques, sombres et inquiétantes. L’appellation n' a rien à voir avec l'arbre bien connu, mais est d’origine celtique, frêne signifiant: Frayeur, peur, effroi, transe... Les désignations provenant du celtique ne sont pas rares chez nous, nos régions ont été densément occupées par des Celtes.

Voici un autre exemple: le Rocher de Bilisse à Solwater sur la Statte, Bil signifiant: saillant, et lisse ou lech, voulant dire la pierre, d’où « Bil lech » Pierre Saillante.

Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.



Peu fréquenté le site compte pourtant des voies dignes d'intérêt et mérite d'être visité au moins une fois, nos illustres prédécesseurs ne s'y étaient pas trompés...

Dès 1933, Xavier de Grunne et Camille Fontaine ouvrent La Grande Cheminée en avril 1934, suivra René Mallieux et ses compagnons qui ouvriront "La Fissure Véritable et beaucoup plus tard en 1956, André Capel s'octroiera, Les Pectoraux, La Fissure Centrale notamment.


Description :

Ce pittoresque et important massif est formé de [CENSORED] s grandes tranches parallèles assez disparates séparées par de larges couloirs, elles s'étendent dans le versant boisé sur une distance d’environ 200 mètres.
Les flans de ces arêtes, sont sillonnés par de nombreuses, fissures, dalles, cheminées et brèches, en plus, l'ensemble offre deux belles tours et gendarmes, la roche est un solide poudingue dans l’ensemble.

Avertissement:

L'escalade est une activité " à risques" le grimpeur non encadré par une personne compétente doit estimer lui-même les risques qu'il prend en s'engageant dans une voie et est donc seul responsable de sa propre sécurité.

D’office les grimpeurs déchargent le propriétaire et le gestionnaire du site de toute responsabilité d’un éventuel accident et de ce qui pourrait résulter de la fréquentation du site et de la pratique de l’escalade

Comme dans l’ensemble de nos massifs, vous fréquentez ce site sous votre entière responsabilité.

le grimpeur autonome est seul responsable de sa propre sécurité, voire de celle des autres (mise en danger d'autrui).

Tout renseignement, conseil ou toute aide, ne dispense pas celui qui les reçoit ou les utilise d'évaluer les risques auxquels il peut s'exposer suite à son engagement dans les voies.

Et se rappeler que, malgré toute l'attention apportée lors de l'équipement d'une voie en falaise, nul ne peut garantir la fiabilité absolue des points d'ancrage, le risque zéro n'existe pas le croire serait un leurre.

Il faut donc ne pas accorder une confiance excessive dans les amarrages, une règle essentielle est de toujours vérifier l'équipement en place. Dans le doute, chaque grimpeur est tenu de prendre les mesures de prudence qui s'impose, cela en toute circonstance.



D'aval vers l'amont on rencontre:

LA TRANCHE AVAL

C'est une longue arête très morcelée, qui s'étend dans le versant boisé jusqu'à
une magnifique tour à quatre facettes de +- 10 mètres de haut dénommée Le Petit Bayard, vraisemblablement en référence à la célèbre Aiguille Dinantaise.

SECTEUR CHEMINEE

Va s' mèl Cwir:
5b
S. Winandy - M. Ghyoot - J-C Vittoz -Mai 2016.
Relais broché-chaîné assurance du haut. Il est préférable d'aborder la voie par temps bien sec.

Du sentier au dessus du Clocheton, passez deux petites brèches, pour aboutir au sommet caractéristique de la voie (voir plan d'ensemble)
Coté nord-ouest, juste à droite d'une profonde cheminée, remonter une "tartine" peu marquée, de 18 mètres de hauteur, son sommet forme une proéminence biscornue.

Sommet et relais de Va S'mel Cwir



Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.




LE PETIT BAYARD



Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.




Deux voies auraient été ouvertes sur cette petite tour ou plutôt répertoriées, ce qui n'est pas tout à fait la même chose...Nous n'avons d'ailleurs trouvé aucune trace d'équipement, notamment au sommet où la roche est parfaitement compacte ce qui ne permettait pas de relayer ni de descendre en rappel... La seule possibilité était de redescendre en désescalade par la Voie Normale sans être assuré, réalisable mais scabreux, vous verrez sur place...Désormais cette lacune est comblée, une voie est brochée avec relais en place.

1. Voie Normale du Petit Bayard: 4c (coinceurs)
Sur la droite du côté sud-est, remonter une grosse fissure brisée.

2. L'Appeau d'Écouille: 4c (broches)
S. Winandy - J-C Vittoz Mars - 2016.
A gauche de la Voie Normale, forcer 3 courts ressauts.

3. La Fissure du Goupil 5c (Coinceurs)
S. Winandy - J-C Vittoz Mars - 2016.
Côté Nord-ouest, au départ d'une confortable vire, remonter une large fissure, soutenu.
Une broche au départ et coinceurs, moyens à gros.


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.



4. Graïa: 6a (moulinette)
A. Fissure de gauche: 6a S. Winandy. B.Variante droite: 5b J-C Vittoz -Avril 2016.
Côté sud ouest, démarrer par une fissure, s'en suit un premier rétablissement plutôt sur la gauche et la sortie se fait par la fissure peu franche de droite.


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.




6. L'Attaque Tique:
6a (Assurance du haut)
S. Winandy - M. Ghyoot - Mai 2016
Côté nord-est, remonter la partie gauche de la face avec un départ juste à droite de la fissure, sans utiliser celle-ci.

7. Des Puces c'est l'Age: 6a / 6a+ (Assurance du haut)
S. Winandy - M. Ghyoot - Mai 2016
A droite de L'attaque Tique, remonter la face en restant le plus à droite de celle-ci sans prendre l'arête.


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.




ROCHER PRINCIPAL


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.



Le Rocher principal accuse 25 mètres de hauteur en son point le plus haut, il présente [CENSORED] s "faces" amont et aval puis, la superbe face Aisne qui forme une large "arête" surplombante et s'amenuise progressivement vers le sommet.

Remarque:
Un bon nombre de voies, ne sont pas indiquées et sans descriptions, hormis les lignes évidentes, il n'est pas facile de les repérer. Il serait souhaitable que les auteurs remédient à cette lacune...

FACE AVAL

Du bas vers le haut:

1. Les Pectoraux : 5a
André Capel 1956 ?
Gravir le pan droit de la cheminée, elle bute sous un petit toit que l’on crochète par la droite. Belle ambiance.

2. Variante : 5a
Gravir la paroi juste à droite de la cheminée, pour rejoindre directement les Pectoraux, plus esthétique.

3.Pudding: 4c
F.Bodson - R. Deprez - P. Dumoulin
Remonter une succession de dalles à galets, joli.

Les Galets ont pris l’Air: 3c
Le Trident: 4 (trois sorties possibles)

Fougère: 3
Mousse: 3
Premiers Pas: 3
L'Obélisque : 5a
F.Bodson - R. Deprez - P. Dumoulin
En face aval, juste à la base de la Petite Cheminée, on découvre une mini aiguille.


FACE AISNE


De droite à gauche:

1. Passage Avide: 6a+
F.Bodson - R. Deprez - P. Dumoulin
Ici, c’est au surplomb que ça se passe.

2. Problématique Poudingue : 6b+
P. Lanners - J-C Vittoz Août 2003
Belle voie de 25 mètres, qui remonte l’arête principale en son milieu, lecture peu évidente l'escalade est soutenue et aérienne.

Remarque:
Cet itinéraire est largement à la hauteur de sa réputation ! C'est une voie majeure, qui propose une escalade soutenue, exigeante et aérienne, comme promis dans la description.

Dommage qu'à cette difficulté "naturelle" et appréciable s'ajoute une couche de confusion qui provient de toutes les broches qui se retrouvent dans la dernière partie. Pour ma part, j'ai ai du mal à repérer mon itinéraire dans cette profusion de points plus ou moins rapprochés les uns des autres.
Michael Ghyoot.

3. Du côté de Chez Narcisse: 6b
F.Bodson - R. Deprez - P. Dumoulin
Juste à droite de Problématique Poudingue, gravir un pilier déversant, on sort par PP ou rejoindre le relais-rappel de Tarte à la Crème Story.


FACE AMONT

De gauche à droite:

1. Tarte à la Crème Story
: 6b+
N. Denis et P.Lanners 2003

2. Last News From Cosmos Land : 7c
N. Denis et P.Lanners 2003

3. La Fissure Véritable : 5c+
René Mallieux et ses compagnons le 8 avril 1934.
Splendide fissure-cheminée de 22 mètres, qui s’évase progressivement vers le sommet


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.



4. Pâte Feuilletée : 6b
F.Bodson - R. Deprez - P. Dumoulin
Départ par les Dièdres Décousus, suit une magnifique dalle à galets.

5.Traversée Virale : 5a
F.Bodson - R. Deprez - P. Dumoulin
Départ par les Dièdres Décousus, puis traverser à droite pour reprendre une grosse fissure.

6. Les Dièdres Décousus : 4c
R. Mailleux 1934
Au point le plus bas du rocher principal et à droite de Problématique, passez un premier dièdre, qui conduit à la base de la face amont. Suit un deuxième dièdre qui aboutit sur une plate forme. Poursuivre par le bord droit de la Grande Cheminée.

7. La Grande Cheminée :
3+
Xavier de Grunne et Camille Fontaine 1933
La première voie ouverte, dénommée aussi Cheminée de descente.
C’est une belle et large fracture caractéristique, qui permet notamment le passage entre les deux faces.

8. Galérons: 5b
F.Bodson - R. Deprez - P. Dumoulin
9. Galetpiat: 5b
F.Bodson - R. Deprez - P. Dumoulin
10. La Fissure Centrale : 5a
11. L’Envolée: 5c+ (beau jeté)
F.Bodson - R. Deprez - P. Dumoulin
12. Pierre qui Roule: 5a+
F.Bodson - R. Deprez - P. Dumoulin
13. La Brèche: 4c
F.Bodson - R. Deprez - P. Dumoulin
14. Doux Dingue: 5a (pied main)
F.Bodson - R. Deprez - P. Dumoulin
15. Caillasse: 4c (surplomb délité)
F.Bodson - R. Deprez - P. Dumoulin
16. La Petite Cheminée : 4


LE CLOCHETON


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.



Au dessus du rocher principal, on découvre un magnifique clocheton de 13 mètres de haut en sa facette sud-est. Pour le rejoindre facilement, une sente démarre au début du chemin (aux Roches) On entre directement dans le bois pour suivre une sente signalée par de la "rubalise" (voir plan d'ensemble)

L'Echappée Belle: 5a (Broches)
S. Winandy- J-C Vittoz - février- 2016.
La voie est indiquée par une plaquette marquée E, comme échappée, original non...
Par la facette sud-est, escalader deux ressauts légèrement déversés, se rétablir au sommet.
(Relais -chaîné)

Douceur d'Hiver: 5b (assurance du haut)
S. Winandy- J-C Vittoz -Mars 2016
Côté sud-ouest (Aisne) des gradins moussus, puis une étroite arête délicate. Relais- rappel de 15 mètres dans cette voie, bien placer la corde.

Ressaut Nord-Est: 4/ 4c (un coinceur)
S. Winandy- J-C Vittoz -Mars 2016
Un petit rétablissement sur de bonnes prises et le sommet est proche

Ressaut Nord-Ouest: 4c (assurance du haut)
Court passage sur bon galets.
S. Winandy- J-C Vittoz -Mars 2016


TRANCHE AMONT - CRESSE DI VIYE

Sur la droite du rocher principal se développe la « Triple arête Amont » longue et chaotique, elle présente de nombreux ressauts et un très beau gendarme (La Sentinelle)

ATTENTION ! Il est fortement déconseillé de gravir ce gendarme car, il est entaillé de part en part et fissuré en [CENSORED] s grosses "tranches" Il tient depuis toujours mais, reste inquiétant, il sera peut être toujours là dans 500 ans mais, comme dit le proverbe « Dans le doute abstiens toi » pour votre sécurité et celle des autres ce passage est à proscrire absolument. Par conséquence, contournez-le par la droite où par la gauche, plus joli par la droite.


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.



Li Cresse di Viyé: Passages de 4c - Coinceurs - 1 broche au départ.
S. Winandy- J-C Vittoz - Mars - 2016.

C'est le parcours intégral de l'arête Amont +/- 150 mètres de développement.
Le départ est indiqué par une plaquette triangulaire peinte en jaune
Le premier ressaut vertical, est bordé par un monolithe qu'il est prudent de ne pas utiliser, vous verrez sur place.. On franchi ce passage soit par la fissure de gauche 4c, ou par celle de droite 5a. L'endroit convient très bien pour relayer.
Après la Sentinelle, escalader successivement les "morceaux" d'arêtes, ou progresser facilement dans les "couloirs"

Remarques :
Ce grand massif offre encore pas mal de possibilités d'ouvertures, avis aux amateurs.

Il existe un semblant de "via cordata" facile qui parcours l'ensemble, équipée sommairement notamment par des câbles pas très esthétiques...

PLAN D'ENSEMBLE:


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.




Equipement:
Broches et quelques coinceurs peuvent êtres utiles

Intérêt:
Accès: géré par l’UBS.

Bibliographie :
Escalade en Ardennes - A. Capel -CAB – 1956.
Guide des Rochers Belges – M. Martin – CAB - 1957.
Guide des Rochers Belges et Luxembourgeois – CAB – 1965.
Clair-Obscur n° 33 – SSW - J-C Vittoz – 1982
Itinéraires d’Escalades n°1 – J-C Vittoz – 1989.

LE PETIT BAYARD DEBUT DU 20 siècle


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.



Dernière édition par JCV le Sam Juil 01, 2017 5:43 pm; édité 56 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
michael



Inscrit le: 09 Aoû 2011
Messages: 5
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun Mai 09, 2016 12:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Petit passage à la Roche à Frene ce week-end, plutôt consacré à des explorations sur les hauteurs du versant.

En fin de journée, malgré la fatigue et la chaleur ambiante, je décide de faire un essai dans Problématique Poudingue. Sa réputation de voie de qualité était plus forte que les conditions pas tout à fait optimales. De fait, la voie s'est révélée largement à la hauteur de sa réputation ! C'est une voie majeure, qui propose une escalade soutenue, exigeante et aérienne, comme promis dans la description.

Le poudingue est une roche peu évidente à lire à vue : les préhensions ne manquent pas, mais il est difficile de distinguer celles qui sont bonnes des autres. Il est fréquent de serrer un galet arrondi comme un acharné alors qu'il y a une prise de luxe à moins de 10 cm... Et je ne parle pas de la petite appréhension qui se fait sentir lorsqu'on transfère tout son poids sur un galet plutôt confortable mais qui donne l'impression de n'être pas si bien cimenté que ça dans la paroi... Mais tout cela fait bien sûr partie du jeu. C'est justement le fait de devoir ruser - mentalement et physiquement - avec le rocher qui rend une voie de ce type si intéressante ...et fatigante !

Dommage qu'à cette difficulté "naturelle" et appréciable s'ajoute une couche de confusion qui provient de toutes les broches qui se retrouvent dans la dernière partie. Pour ma part, j'ai ai du mal à repérer mon itinéraire dans cette profusion de points plus ou moins rapprochés les uns des autres. J'ai fini par zigzaguer malgré moi entre plusieurs variantes, ce qui a occasionné du tirage dans la corde, la nécessité de désescalader pour retirer l'une ou l'autre dégaine, bref, des complications dont je me serais bien passé.

Bon, j'aurais évidemment pu lire plus attentivement la trajectoire de la voie avant de commencer. Je comprends aussi que le caractère exposé de cette face donne envie d'y ouvrir d'autres passages. Je reste malgré tout sur le sentiment que les variantes apportent une certaine confusion à une voie qui, pour le reste, est vraiment splendide !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    WWW.INFOS-ESCALADE.BE Index du Forum -> DIVERS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Abuse - Report Abuse - Limites de service et d'intimité.
Powered by forumup.be le forum libèrent gratuitement, faites votre forum libre! Created by Hyarbor & Qooqoa
Confirmed

Page generation time: 0.198