WWW.INFOS-ESCALADE.BE Index du Forum WWW.INFOS-ESCALADE.BE
GRIMPER – ESCALADE en Belgique – ROCHERS BELGES –BLOCS et FALAISES DE WALLONIE - SPOTS INEDITS - TOPOS
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

TESTS "D'ARRACHEMENTS" LE CAB PERSISTE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    WWW.INFOS-ESCALADE.BE Index du Forum -> ECHOS ROCHASSIERS
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Ads






Posté le: Lun Déc 11, 2017 3:43 am    Sujet du message: Ads

Revenir en haut de page
JCV
Site Admin


Inscrit le: 14 Fév 2007
Messages: 1593

MessagePosté le: Jeu Mai 11, 2017 8:28 am    Sujet du message: TESTS "D'ARRACHEMENTS" LE CAB PERSISTE Répondre en citant

A la lecture du dernier Ardennes et Alpes, que vous recevrez vraisemblablement dans le courant de la semaine prochaine, il est évident que "Le CAB" persiste à vouloir envers et contre tous, effectuer ces "tests d'arrachement", sans tenir compte des avis des membres et des nombreux "posts" allant contre ces "essais" (voir les différentes réactions ci-dessous)

Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.



Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.



Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.



En outre, le CAB, s'obstine à comparer les tests effectués dans l'industrie et en maçonnerie, en fournissant un luxe de détails, de normes, de facteurs de résistance et de chiffres, qui ne sont en fait qu'un copier-coller, qui embrouille et n'intéresse personne et je le répète n'ont strictement rien à voir avec les structures de nos différents rochers.

"Limite de la force à appliquer La question primordiale et tout à fait légitime, est bien sûr d’être absolument certain que le test n’affaiblit pas l’ancrage."

Comment peut on être ABSOLUMENT CERTAIN que ces tractions ne sont pas néfaste aux scellements, nul ne le peut et n'oserais l'affirmer et selon l'adage bien connu, dans le doute abstiens toi... Surtout lorsqu'il s'agit de la sécurité et de la vie des utilisateurs.

Et je le redis, même à 1/3 de la charge de rupture, effectuer ces essais sur l’équipement à demeure dans les voies est pour moi tout à fait irresponsable, dangereux, et risquerait de saper insidieusement l’assemblage.

Je vous invite à lire avec grande attention et en avant première, l'article que j'ai rédigé à ce sujet, que vous retrouverez dans votre revue, ainsi que "la réponse" du CAB.

Avant-propos

Le Club Alpin Belge (comme d’autres fédérations) nous fait savoir qu’en mettant des falaises à disposition des grimpeurs, il se doit de faire un « maximum » pour vérifier que ces falaises offrent un « certain niveau de sécurité généralement accepté même si la garantie ne peut jamais en milieu naturel être à 100 %

Faire un maximum ! On est tous d’accord sur ce point, mais, il ne faut pas faire tout et n’importe quoi et rappeler, s’il le fallait encore, que nous pratiquons une activité qui présente un risque d’accident plus élevé que la belote...

Il faut aussi savoir que la plupart des accidents sont des erreurs humaines, donc facilement évitables si l’on est attentif !

Le CAB doit aussi et surtout s’assurer que les personnes qui équipent nos rochers disposent d’une aptitude suffisante à la pose d'ancrage. Ce qui n'est malheureusement pas le cas, la preuve...

Rochers de Dave, oser faire un toucher rectal, pour vérifier si le bout de la broche bouge et le photographier avec un smartphone, c’est du délire.


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.



TESTS DES BROCHES ATTENTION !


Le CAB, nous annonce l'acquisition d'un "appareil de test des broches scellées" nommé ainsi par ses concepteurs Suisses qui précisent "Il sera avant tout utilisé dans les cours de rééquipement de voies" Et ils ajoutent "La mise en place de l'appareil de test exige concentration et connaissances spécifiques".

Tout d'abord il faut savoir, que c'est le scellement que l'on va tester, pas la broche et que, la résistance du scellement et de la broche à une traction verticale, est bien supérieure à la résistance d'une traction axiale.

Paradoxe ! C'est pourtant en traction axiale que les "tests" vont être réalisés, chercher l'erreur...

Lors d'une chute, (la loi de la pesanteur oblige) la traction se fera toujours vers le bas, de façon verticale (perpendiculairement à l'axe de la broche) En moindre mesure latéralement mais JAMAIS en traction axiale, sauf, bien évidemment dans les toits où des surplombs très prononcés.

Il s'agit donc de tests de traction afin de déterminer si la broche en place est fiable.
On nous certifie "que le test n’est en aucun cas « destructeur » car la force appliquée en axiale est limitée à 500 kg, soit 1/3 de la charge de rupture minimale.

Même à 1/3 de la charge de rupture, effectuer ces essais sur l'équipement à demeure dans les voies, est pour moi tout à fait irresponsable, dangereux et risquerai de saper insidieusement l'assemblage.

Je cite: "Il est évident qu’une broche testée dans ce sens va souffrir même légèrement donc une broche testée bonne ou mauvaise devrait être remplacée juste après"


Accepteriez-vous que l'on fasse des tests similaires sur votre matériel personnel, corde, sangle, dégaines, mousquetons, descendeur et ensuite continuer à vous en servir... ?

Bien que la pose des broches soit relativement récente, il faut aussi tenir compte de l'ancienneté des ancrages, de la rouille et de la corrosion galvanique particulièrement à Dave. De l'orientation du rocher, l'humidité relative du site, s'il est situé en sous bois, dans un endroit particulièrement pollué, sans négliger, bien que plus rare l'inéluctable mécanique des roches.
Un exemple, à Freyr ou il y a plus de 600 voies, quels itinéraires vont êtres choisis et sous quel critère ? Tester une ou plusieurs broches, ne sert strictement à rien, en effet, dans une voie, un ancrage peut très bien tenir, un autre moins bien et le suivant pas du tout.

Bref ! Vous l'aurez compris" tirer" sur un ancrage pour s'assurer de sa solidité, n'arrange pas toutes les choses, il faut bien évidemment des vérifications régulières mais surtout la Collaboration, l'attention et le bon sens des grimpeurs qui parcourent ces itinéraires, le contrôle visuel reste pour moi primordial.

Et se rappeler que, malgré toute l'attention apportée lors de l'équipement d'une voie en falaise, nul ne peut garantir la fiabilité absolue des points d'ancrage, le croire serait un leurre.
Dans le doute, chaque grimpeur est tenu de prendre les mesures de prudence qui s'impose, cela en toute circonstance.


Rocher et béton
Comparons ce qui est comparable


Les propriétés mécaniques et chimiques du béton sont totalement différentes des roches. En conséquence, vouloir évaluer les tests réalisés en industrie sur des amarrages fixés sur des structures en béton ou autres maçonneries, n'est absolument pas comparable et totalement fantaisiste.
De surcroît, la solidité du minéral, diffère selon sa nature et de sa structure, comme les rochers de Beez et du Néviau constitué de calcaire dolomitique sablonneux par zone, le poudingue de Régissa, le quartzite, le grès calcareux de Durnal, ou celui plus spécifique de Grosse Roche du grès arénite quartzique.



Bonjour Jean-Claude,

Après lecture de ton article, avec lequel je suis en accord complet, un point sécurité me paraît très important, faire subir à des ancrages en place une force de 500kg en traction n'est pas vraiment un test non destructif sans conséquence pour l'amarrage.

Qui plus est nous ne sommes pas dans du béton aux caractéristiques connues.
La variété de nos rochers, nos broches et des résines utilisées font qu'il sera très difficile d'établir un référentiel de contrôle.
Et que dire de la sanction ?? Si ces tests devaient être effectués dans les voies, qu'elle confiance devront nous accorder à ces ancrages par la suite ???

Francis ATTA - Responsable Essais Non destructifs, Responsable équipe intervention (Risques Industriels Majeures) Référent travaux en hauteur - Groupe SAFRAN.
Pratiquant: La spéléo, l'escalade, le canyonisme, la via ferrata.

En conclusion:

Le fait de savoir qu'une broche sur dix n'a pas résisté au test dans la voie X, idem dans la voie Y servira finalement à quoi ? A pas grand chose assurément...

Je cite aussi Jean-Michel Geets "Concernant les ancrages en demeure dans les voies.. A quoi ça sert et quel sera le traitement des données ? Remplacer toute une voie ? Tout un massif ? Selon un test non destructif qui n a pas dès lors de valeur (en traction seule)."
Et avant cela... Il y a hélas tellement d ancrages à remplacer et de relais à fiabiliser dans nos voies belges... " Broches installées avec l'œil horizontal, anciens ancrages ou pire.. les pitons cimentés de Dave"


Seulement les utilisateurs registred peuvent voir des liens sur ce forum.
Registred ou Login sur le forum.



Ces tests comme pour l'ensemble des tests en général, doivent (et sont) effectués en "labo" sur des éprouvettes destinées à cet effet et le matériel testé est définitivement jeté AU REBUS.

Si malgré tout ces épreuves sont exécutées sur le terrain, il faut impérativement qu'elles soient effectuées sur des "Blocs" ou sur des secteurs hors voies. Si les tests devaient êtres pratiqués dans les voies qu'ils soient positifs ou négatifs, les ancrages doivent être obligatoirement remplacés.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    WWW.INFOS-ESCALADE.BE Index du Forum -> ECHOS ROCHASSIERS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Abuse - Report Abuse - Limites de service et d'intimité.
Powered by forumup.be le forum libèrent gratuitement, faites votre forum libre! Created by Hyarbor & Qooqoa
Confirmed

Page generation time: 0.236